Académie Pokémon

Bienvenue dans cette académie du monde des pokémons. Située dans la région de Sinnoh, elle accueille les dresseurs, coordinateurs et toutes les autres personnes passionnés par les pokémons de toutes les régions. A vous de vivre votre aventure !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Coeur de Saphir

Aller en bas 
AuteurMessage
Maxime Matsuri

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 20

Feuille de personnage
Relations ::
Pokémons:

MessageSujet: Coeur de Saphir   Lun 17 Mai - 17:47

Bienvenue, Coeur de Saphir est une fanfic dédié à Ondine. Elle partira en voyage dans l'espoir de retrouver quelque chose...

Une Larme de Cristal



-Bonjour, je suis là pour affronter le champion. Dit une jeune fille sur un ton gênée.

Cette demoiselle venait d'entrer dans l'arène d'Azuria. Le sol était recouvert de pierres bleues. Une piscine se trouvait au centre de l'arène. L'eau était transparente, les Pokémons Eau devaient sans aucun doute être à l'aise. L'arène était vaste, luxueuse. A l'entrée, une statue d'Hypotrempe se dressait fièrement. Sur le pied de la statue des noms étaient gravés. Seul quatre noms apparaissaient. Depuis peu, la championne ne cessait de s'entraîner. Le niveau de difficulté ne cessait d'augmenter.

-J'accepte ton défi. Je suis Ondine. La championne sourit à son adversaire.

-Bien, nous commençons ? Le challenger semblait timide, gêné.

-Oui, si tu gagne tu remporteras le Badge Cascade. Ce sera un match en duo.

-Très bien.

Au bout de 2 minutes, l'arbitre avait enfin terminé son discours sur les règles... .Les deux jeunes filles se dirigèrent vers la piscine. La championne attrapa 2 Pokéballs. Elle les envoya dans la piscine.

-Corayon, Leviator go !

Les 2 Pokémons firent leur entrée dans l'eau. L'un était petit, tandis que l'autre était immense. La dresseuse ennemie hésita. Elle prit finalement 2 sphères.

-Raichu, Roucarnage go !

*Ce n'est pas une simple débutante, je dois me méfier*

-J'ouvre les hostilités ! Corayon, Pouvoir Antique !

Corayon matérialisa des rochers gigantesques. Les pierres étaient entourées d'une aura violette et sombre. Cependant, il n'attaqua pas. Leviator lui, ne bougea pas. Il restait calme.

-Seulement ça ? Raichu, Tonnerre ! Roucarnage Rapace !
Roucarnage fonçait sur Corayon e t Leviator. Raichu lui, se concentrait afin de créer une attaque Tonnerre ultime. Ondine avait-elle abandonné ?

*Erreur !*
-Corayon, Reflet ! Hydroqueue, Leviator !

Corayon se multiplia, multipliant aussi les rochers. Leviator, lui réunissait de l'énergie. Il balaya la roche la propulsant avec une puissance incroyable. La déferlante d'eau blessa elle aussi les combattants. Ondine avait piégé l'adversaire. Les attaques Roche sont fortement efficaces face à Raichu et Roucarnage. L'attaque Rapace fût stoppée au dernier instant. Raichu lui, n'a pas eu le temps d'attaquer. Tout c'est passé si vite. Le combat tournait mal pour la dresseuse.

-Roucarnage, Rapace encore une fois !

-Désolée, Corayon Psyko ! Leviator Ultralaser !

Une aura d'énergie entoura Raichu et Roucarnage. Ils ne pouvaient plus bouger. Leviator envoya une vague d'énergie sur Roucarnage. Ce dernier tomba dans l'eau. L'adversaire d'Ondine rappela son Pokémon. Elle regarda Raichu avec tristesse, mélancolie. Elle savait qu'elle pouvait encore gagner mais Raichu semblait fatiguer.

-Je t'en prie, abandonne. La championne prit un ton doux bien que sombre

-Quoi ?

-Je n'ai pas envie de blesser Raichu pour rien. Tu n'as plus aucune chance...
Le challenger regarda Raichu. Il ne pouvait plus bouger, l'emprise de Corayon était trop forte. Leviator lui, pouvait réagir à tout moment. Une attaque Queue de Fer, Ultralaser ou Dracochoc pourrait venir à bout de la souris électrique. Ondine avait raison, le combat était perdu.

-Si tu ne réagis pas...Leviator Ultra...

-Arrêtez, J'abandonne !

Elle pointa une pokéball vers Raichu. Une lumière rouge l'absorba. La jeune fille quitta l'arène.

Je ne comprends pas, plus personne n'a obtenu de badges depuis bientôt 1 an. Serai-je devenue trop forte ?

Une heure s'était écoulée. Ondine était seule dans l'arène. Elle regardait son reflet dans l'eau. Il y a maintenant 2 ans que ses sœurs n'ont pas combattu. Elles ne s'occupaient que des spectacles maintenant. Laissant Ondine relever les défis sans cesse. Ondine avait développé un certain mépris envers ses trois aînées. Ondine quitta le parc aquatique servant d'arène. Elle se dirigea vers sa chambre, se situant derrière l'arène. Une photo était posée sur son bureau, elle la regarda longtemps puis versa une larme. L'eau avait abimée la photo. On ne distinguait plus que le visage d'Ondine. Le reste n'était plus que de l'encre mélangé à de l'encre. La championne ouvra un tiroir, son Pokématos se trouvait à l'intérieur. Elle le prit. Elle sélectionna un numéro.

-Ecoute Daisy, j'ai décidé de partir en voyage. Toi et les autres devrez reprendre l'arène. Depuis maintenant un an, plus personne ne m'a battu. Je pars demain à l'aube. Rien ne me fera changer d'avis.

A l'autre bout de la ville, Daisy sembla intriguer. Pourquoi sa sœur allait partir? Le temps passe, les gens changent mais Ondine semblait être la même pourtant. Il y a 2 ans, la cadette a reçu le titre de championne. Au même moment, l'Infirmière Joëlle d'Azuria lui a remis une lettre. Personne ne sait ce qu'elle contenait, à l'exception d'Ondine.

-Je comprends...Commenta Daisy sceptique.

-Très bien.

La nuit arriva, Ondine avait passé la nuit à préparé ses affaires. Elle prit tout le nécessaire. Elle pensa à lui. Celui qui lui avait donné une raison de se battre. Celui qui avait illuminé sa vie. Il était si loin maintenant. Il avait emmené avec lui une partie d'elle. Sans lui, elle se sentait seule, vide. Pourquoi ? Pourquoi est-il parti ? En pensant
à cela, la sirène d'Azuria versa une larme.

]Un cœur battant pour une personne. Lorsque l'élu d'un cœur s'en va loin, le cœur souffre. Cette blessure ne cicatrisera pas avant longtemps. Une pluie de larme s'abattra sur le visage d'une jeune fille. Pendant si longtemps, on espère pourtant que tout finira bien. Pourtant, bien souvent les choses prennent un autre chemin
Revenir en haut Aller en bas
Maxime Matsuri

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 20

Feuille de personnage
Relations ::
Pokémons:

MessageSujet: Re: Coeur de Saphir   Lun 17 Mai - 17:51

Le Duel des Reines!



Ondine étais sur le point de partir. Elle regardait l'arène. Pendant deux ans, elle avait relevé les défis sans cesse. Les matchs étaient parfois simple, tandis que d'autres étaient intenses. Le temps passait mais ses sentiments ne s'effaçaient pas. Peut être quand voyageant, elle l'oubliera. Tant de souvenirs, le premier match, les tournois, les concours, cette photo. Alors qu'Ondine s'apprêtait à partir, une voix l'interpella.

-Ondine, si tu veux partir tu devras m'affronter !

La championne se retourna. Sa sœur aînée, Daisy se tenait face à elle. Parmi ses trois sœurs, Daisy ne la critiquait jamais. Ondine regarda longuement sa sœur. Elle pensa à ses talents de dresseuse. Daisy était l'ancienne championne. On raconte que l'arène aurait connu une période similaire au présent. La sœur d'Ondine n'aurait pas donné un seul badge à un dresseur et ce, pendant un an. Cependant, les Sœurs Sensationnelles ne s'occupent plus que des spectacles maintenant.
-J'imagine que je suis obligée soupira Ondine. Un contre un.

-Très bien! Flagadoss go!

L'ex championne lança une Poké Ball de couleur bleu. Un pokémon rose en sorti. Il n'avait pas l'air des intelligent. Mais il avait fait ses preuves lors des combats de Daisy.

-Flagado !

Ondine dégaina son sac. Elle l'ouvrit et prit une sphère. Elle la lança en l'air.

-Azurill go!

Un bébé Pokémon apparu. Il était tout excité. Il allait livrer un combat. Ondine ne l'utilisait que peu à l'arène. Malgré les apparences, il était doté d'une grande force. Ondine caressa sa petite tête bleue. Il se mit à bondir.

-Azurill Queue de Fer !
Le Pokémon bleu se mit à bondir. Sa queue se mit à briller. Il rebondissait à chaque fois qu'il touchait le sol. Daisy ne réagissait pas. Flagadoss paraissait encore plus bête que d'habitude.

*Je dois me préparer, elle peut riposter à tout moment.*[i]

-Flagadoss, Psyko !

-Reflet !

Azurill se montra plus rapide que son ennemi. Il se multiplia à une vitesse folle. Flagadoss n'arriva plus à se concentrer. L'attaque Psyko rata. Azurill fonça sur Flagadoss et lui toucha violement le ventre grâce à Queue de Fer. Flagadoss s'écroula. Mais, lorsque le Pokémon Rose toucha le sol, il explosa.

-Un Clone !?! Ondine, surprise n'en revenais pas tout comme Azurill.

-Azurii ???

-Vibraqua !

Flagadoss surgit de terre. Une énorme vague d'eau attaqua Azurill. Le jeune Pokémon eu de la peine afin de se relever. Le match prenait mauvaise tournure pour l'actuelle championne.

[i]*Je dois trouver un moyen de la piéger... J'ai trouvé !*

-Azurill, Reflet puis utilise Ecume !

Le Pokémon se multiplia encore une fois. Cela fait, une pluie de Bulle aveugla l'ennemi. Alors que Flagadoss cherchait une issue, Azurill fonça sur lui.

-Flagadoss, Psyko !

Une aura bleue entoura Flagadoss. Cette énergie se propagea jusqu'au bulles qui s'écartèrent. Azurill était découvert. Alors qu'il allait toucher Flagadoss, ce dernier utilisa Psyko afin de le blesser. Azurill était piégé dans les airs, tel était pris qui croyait prendre. Une cage invisible se resserrait sur Azurill, il était de plus en plus serré.

-Choc Mental !

La cage éclata, une centaine de morceaux de verres se dirigeaient vers Azurill. Les éclats invisibles brillaient, les reflets les illuminaient. Rendus visibles, Ondine comprit le danger. Azurill risquait gros.

-Daisy tu...

-Oui. Pendant ces deux dernières années je me suis entraînée. Ce match est terminé ! Flagadoss...

A ces mots, Flagadoss accéléra. Les lames transparentes fonçaient encore plus vite sur Azurill.

-Azurill! Ondine ne tenait pas à ce qu'Azurill soit blessé.

-Azuuu.....Ma !

Azurill se mit à briller. Son corps changea. Il grandit, sa queue rapetissa. Il devint plus gros. Il évoluait. Flagadoss, surpris, arrêta son attaque. Il semblait ailleurs. Azurill était devenu un Marill.

-Marill ! Tu as évolué ! Queue de Fer !

Le pokémon accepta l'ordre. Il chargea Flagadoss, toujours surpris. Ce dernier tomba au sol. Il ne se releva pas. Il avait perdu.

-Flagadoss revient...Ondine.

-Oui? Ondine semblait intriguée

-Tu peux partir maintenant. Au fait, quels Pokémons vas-tu prendre avec toi ?
Ondine hésita. Elle pensa à ses Pokémons. Ils l'avaient tous aidé.

-Marill, Lokhlass, Aquali, Corayon et Leviator.

-Je vois...

Ondine sourit à sa sœur. Elle quitta la ville. Le soleil se couchait. Ondine s'éloignait, repartant pour un voyage.

Parfois, un cruel dilemme est imposé par vos proches. Un rêve s'éloigne alors, vous laissant dans l'ombre de la réalité. Cependant, il arrive parfois que ce dilemme n'est qu'une ombre insignifiante. Laissez vos rêves se réaliser. Ne perdez pas espoir, relevez les défis que l'ont vous imposes tel Ondine.
Revenir en haut Aller en bas
Maxime Matsuri

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 20

Feuille de personnage
Relations ::
Pokémons:

MessageSujet: Re: Coeur de Saphir   Lun 17 Mai - 17:56

Le Train Fantôme


Ondine avait marché toute la journée en direction de Safrania. Capitale de Kanto, elle habite la Sylphe Sarl, la Gare Magnétique, le Dojo des Champions, l'Arène Psy de Morgane et de nombreux habitants. L'ancienne championne avait décidé de s'y rendre. Là-bas, elle choisira sa destination. Elle n'avait aucune idée de ce qu'elle allait faire. Sans doute, qu'elle partira en quête de Badges ou d'autres choses. Se lancer dans une quête afin de rencontrer tout les Pokémons Eau peut être. Rien n'était sur, rien. La nuit était belle. Les étoiles brillaient. La lune, de sa lumière sincère illuminait la cité de Safrania. En cette nuit de juillet, le destin de des personnes allait se jouer. Mais qui ?

Finalement, Ondine arriva dans la métropole nommée Safrania. Elle se dirigea vers la Gare, là-bas un nouveau départ l'attendait. Lorsqu'elle poussa la porte de la Gare, elle ne pouvait que constater qu'elle était la seule voyageuse à l'exception d'une autre jeune fille. Ondine semblait déjà l'avoir vue, mais quand ? Elle-même ne le savait pas. Un son aigu se fit entendre. Il ressemblait à un cri de souffrance. Ce son prolongé, fit naître un sentiment d'inquiétude chez Ondine. L'autre demoiselle, elle semblait indifférente. Comme si elle n'avait rien entendu, rien ressentit. Un bruit se fit entendre, celui d'un train. Il arriva en gare, sa vitesse était impressionnante Il s'arrêta. Etonnamment, personne ne descendit du train.

-Je n'aime pas ça... Ondine n'était guère rassurée.

Comme envoutée, Ondine s'avança. Elle monta, alors qu'elle n'en n'avait pas envie. Sa curiosité l'emmena à monter. Les portes se refermèrent. Ce train était sans doute comme les autres. Un intérieur luxueux. Tut semblait parfait. Le train démarra. Ondine, assise dans une loge admirait le paysage. Les étoiles étaient magnifiques. Soudainement, un brouillard noir cacha la vue. Il semblait entourer le train.

-Quoi ?!?

Le brouillard se dissipa. Le paysage n'était plus le même. Une route de glace avait remplacé les plaines et la forêt. Ce changement inquiéta Ondine. Elle connaissait Kanto par cœur, chaque route, chaque ville. Dans un élan de peur, Ondine alluma son Pokématos. Rien n'était captable, le signal était brouillé.

-Allez, capte ! Capte !

Mais rien n'y fit. Ce qu'Ondine n'avait pas remarqué, c'était que le train n'était plus le même. Il était vieux, un ancien train en bois. Des toiles d'araignée étaient présentes. On pouvait lire alors les mots : Train Ailé.

-Le Train Ailé ? Ce nom me dit quelque chose....

Ondine remua sa mémoire. Elle se rappela d'un évènement. Un grave Accident, causant la mort de beaucoup de gens. Nommé historiquement La Faux de l'Ange, cet accident de train causa la création de la Tour Perdue il y a de ça 150 ans. On raconte qu'un démon a emporté le train avec lui. Il n'a jamais été retrouvé. Un autre fait, une femme accompagnée de Celebi aurait essayé de changer le cours du temps mais en vain. Celebi l'aurait abandonné. Ces souvenirs et ces légendes n'amélioraient pas l'état d'Ondine. Elle se précipita vers les couloirs.

-Allez ouvre-toi ! Ouvre-toi !

Ondine s'acharnait sur la porte de sa loge. Elle était emprisonnée. Sa peur grandisait. Pourquoi ça lui arrivait, à elle. Inutile de dire qu'elle rumina.

-Akwakwak !!!

Ondine se retourna. Son Psykokwak avait évolué mais il avait toujours gardé cette habitude, celle de sortir sans prévenir. Pour une fois, Ondine en était contente. Elle ordonna à son Pokémon maintenant adoré d'utilisé Psyko. La porte, entourée d'une lueur bleue s'ouvrit. Enfin, éjecta contre la paroi du couloir.

-Parfait, maintenant retour.

-Akwa !

Il retourna dans sa Pokéball sans questions. Ondine regardait ce couloir. Les planches ne semblaient pas solides. Les vitres étaient poussiéreuses. L'une d'entre elles était cassée. Elle était suffisamment grande pour monter sur le toit. Là, elle ne risquait pas grand-chose.

-Bon... On y va !

Elle s'avança doucement, le plancher craquait. Certaines planches mourraient sous les pas d'Ondine. Un vieux bois, la vieillesse l'avait presque détruit. On entendait un sifflement, les planches manquaient à certains endroits. Laissant les courants d'air pénétrés. Finalement, elle arriva jusqu'au toit. En pleine nuit, il était difficile d'avancer. Guidée par la lumière de la lune, Ondine avança. Son but était de retrouver le conducteur. Qui conduisait cet enfer ?

-Je, je vais continuer !

Le vent soufflait si fort, la vitesse du train déstabilisait la Dresseuse de Pokémon Eau. Elle pensa à quelque chose. Une aide précieuse.

-Staross go !

Une étoile de mer apparue. Son rubis brillait d'une lumière intense. Rendant la progression beaucoup plus simple. Mais un autre détail pouvait les aidés, les capacités Psy.

-Staross Flash et Psyko !

Une énorme lumière rendit la vision parfaite. Cependant, elle ne dura que quelques instants. Cela suffisait à Ondine. Elle pouvait mémoriser les obstacles. Une lueur azure les faisait planer, Psyko. Ondine et Staross pouvaient alors avancer en direction du bout du train.

-C'est bon, on peut y aller.

Staross arrêta. Elle rentra dans sa Pokéball, à la demande de sa maîtresse. Ondine ouvra une trappe. Elle rentra alors dans la cabine du conducteur. Un homme était assis sur un siège, on distinguait la casquette de l'uniforme. Elle dépassait du siège. Ondine s'avança d'un pas puis un craquement se fit entendre.

-Qui êtes vous ? Je suis Ondine de l'Arène d'Azuria... Dit-elle d'une voix tremblante
Une série de craquement se fit entendre. A chaque mouvement de bras du pilote, un bruit naissait. Puis, il tourna la tête. D'abord, il baissait la tête puis la releva. Un craquement se fit à nouveau entendre. Il releva son crâne.

-Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Un cri de frayeur sorti de la bouche d'Ondine. Le mot frayeur était bien choisit. La personne qui se tenait devant elle, n'était autre qu'un squelette. Un cadavre, sans vie. Seul les os étaient encore là. Parfois, sur certains des fissures étaient présentes. Les trous des yeux étaient vides mais soudainement, une lumière écarlate anima cette sombre dépouille. Soudainement, à l'horizon on distinguait une sorte de Portail. Il brillait d'une lumière émeraude.

-Destination : Passé


Parfois, des évènements étranges surgissent de l'inconnu. Vous laissant alors paralyzé par le doute. Ce sentiment, mélange de peur et de curiosité est si fort qu'il nous enemène dans un autre Monde, sans lois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coeur de Saphir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coeur de Saphir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moelleux au chocolat coeur à la banane
» coeur de boeuf aux carottes
» Le coeur de Chopin
» Le coeur au bord des larmes..
» [tuto illustrator] Faire un coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Pokémon :: Hors Rpg :: Vos talents :: Ecriture-
Sauter vers: