Académie Pokémon

Bienvenue dans cette académie du monde des pokémons. Située dans la région de Sinnoh, elle accueille les dresseurs, coordinateurs et toutes les autres personnes passionnés par les pokémons de toutes les régions. A vous de vivre votre aventure !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A quand ? [~Libre~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hikaru Kanzaki

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 20

Feuille de personnage
Relations ::
Pokémons:

MessageSujet: A quand ? [~Libre~]   Ven 3 Juil - 7:10

    On me montra le chemin pour aller à l'infirmerie. Ahh, ça m'énerve, j'ai toujours besoin de quelqu'un pour aller quelque part ... ou de quelque chose. J'arrivais devant l'infirmerie, MA SALLE à partir de maintenant. J'ouvris la porte en tournant la poignée et la poussa doucement. La salle ... elle était toute blanche ! Sur le rebord de la fenêtre se trouvaient quelques pots de fleurs vides (et des vases). A travers celle-ci, la vue était belle. Je voyais un paysage tout plein de verdure, même pas fanée, il y avait même des fleurs ... je vais peut être aller cueillir les fleurs que je vais mettre dans ces pots et ces vases là bas ... Cependant, la salle sentait le renfermé. Ça devait faire longtemps que personne n'était venu. Mais maintenant, je suis là. J'ouvrais la fenêtre, un grand courant d'air rentra et aérait la salle blanche. J'allais vers le bureau de l'ancienne infirmière, c'était carrément le bordel. Déjà, les médicaments étaient éparpillés sur la table, il y en avait dans la poubelle, des cigarettes aussi que je jetais immédiatement. Je suis non-fumeuse et je n'ai pas envie de gâcher ma vie. Ensuite, je rassemblais les médicaments et les rangeais en fonction de ce qu'ils étaient. Les pilules avec les pilules, les sachets de poudre avec les sachets de poudre ... voilà. Enfin, ça servait à rien, on ne sait jamais ce qu'il y avait dedans, ou quel âge avaient-ils. Heureusement, il y avait plein d'autres boîtes dans les tiroirs du bureau. Il y avait aussi du désinfectant, des bandages, des pansements, plein de truc du genre quoi. Je posais les pots et vases sur la table vide, et sortis par la fenêtre pour aller cueillir quelques fleurs ... J'en avais cueilli pas mal, mais pour les pots, il faudrait que je trouve un endroit pour les mettre, pour ne pas mouiller par terre ou autre chose, et de la terre aussi. Je mis de l'eau dans un joli vase fin et y plaça quelques fleurs, je gardais celui-ci sur mon bureau. J'attendais un petit malade ou une blessé(e) maintenant ... je n'aime pas attendre ... Enfin bon, je sortais Aku (Medhyena) et Anju (Leveinard). Ils s'amusaient, dormaient, mangeaient (on ne sait quoi -_-) ... Quel ennui les jours calmes.
Revenir en haut Aller en bas
Lucy

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 03/07/2009
Age : 21

Feuille de personnage
Relations ::
Pokémons:

MessageSujet: Re: A quand ? [~Libre~]   Dim 5 Juil - 10:47

Quand je pense à toi, le reste ne compte plus, tu me fais du bien... Tu me fais du bien... Je voudrais te dire...


Hein?!
J'étais projetée en arrière, Airmure avait atteri brusquement... Il me
laissait descendre et nous allions toquer chez cette infirmière... Enfin... toquer n'était pas le terme exact... Kuroi défonça presque la porte en voulant l'ouvrir. Quand elle le fit, il me poussa à l'intérieur, tandis que moi, je tombais sur le sol, encore en sang... J'entrepris de me lever lentement, malgré la douleur que mon nez me causait... Je m'adossais sur un mur, ne pouvant pas tenir correctement debout et j'espérais qu'elle comprendrait ma douleur en voyant le sang qui coulait de mon nez et ruisselait sur mon visage pour tomber goutte-à-goutte sur le sol, formant une petite marre de sang... Ma vue se brouillait aussi... Je n'arrivais plus à voir correctement... Mon corps entier tremblait... J'étais tremblante, j'avais perdu beaucoup de sang...


Avec un peu plus de jugeote, dont j'avais manqué cette fois, me disais-tu, j'aurais dû demander directement à Kuroi de me porter jusqu'ici.. Tu me disais encore qu'il avait été intelligent de ne pas te faire aller trop vite comme moi j'ai voulu foncer dans le tas.. Cela aurait pu me coûter peut-être la vie sans l'intervention de cet oiseau d'acier à qui je tiens tellement... J'avais toujours aussi mal et mon regard devenait de plus en plus vide... Un mal de tête incompréhensible me prit... Allons bon, voilà qu'un début de migraine me surprenait... Qu'allait-t-il se passer après? J'allais m'évanouir?


Si je m'évanouissais ça ne serait pas surprenant avec tous les facteurs que j'avais... Je tremblais, j'avais un mal fou à la tête et qui semblait ne pas vouloir me lâcher... j'avais perdu quantité de sang, dont je ne m'en souvenais même pas... Airmure pouvait en témoigner, le sang était inscrit sur ses belles ailes froides d'acier... Je voyais à peine correctement, si ce n'était pas pire... Je manquais de m'affaler brusquement au sol et je saignais du nez... Pas assez de symptômes... Eh bien, désolée, mais je ne peux pas en dire plus... Je vais déjà bien et je n'ai aucune envie d'avoir encore plus mal... Je ne suis pas masochiste et puis quoi encore...? Je n'avais pas totalement perdu mon petit sens de l'humour... Il était très léger, mais là...

Tu trouves que j'y fais appel trop souvent....? Je ne vois pas le monde totalement en noir, il y a quelques lumières... Rares, je te l'accorde, mais elles sont bien présentes, comme mes symptômes...Je.. J'allais vraiment m'évanouir... j'allais bêtement tomber au sol et ne plus rien faire. Et c'est ce qui se passa... J'étais tombée lentement au sol... Un bras en avant, je ne réagissais plus sous l'oeil affolé de Kuroi qui s'agitait en tous sens... Je ne disais plus rien... Ma poitrine me faisait encore plus mal... Le sang coulait encore et toujours, je savais plus quoi faire à part me laisser à mon sort... Le sort fit que je me rappelais d'une douce musique... Que j'aimais bien, je laissais mon coeur l'écouter....

Sakasama no Chou

Itsuka hikari ni mukau sakasama no chou
Kimi to kami o kiru kagami no naka
Jugyouchuu no rouka hibiku ashioto
Taezu ame no oto ga tsuite kuru yo

Kanjiru mama no katachi wa mabushii
Amai hana ni naru doku no mi ni mo naru
Kyou mo ame ano hito ima mo
Sora to sora de tsunagitai no

In this Craziness, Uncertainty
Hitori hitori no omoi o bokura wa dokoka ni nokoseru darou ka
In this Craziness, You gave me life
Hitotsu no omoi o bokura wa doko made mamoreru darou ka

Kimi wa oboete iru no sakasama no chou
Meeru no yariyori wa toritome mo nai
Nagasarete ite mo oyogereba ii
Taezu hito no koe wa nami no you ni

Shinjiru mama ni tsutaeru merodi
Yasashii rizumu nakidashisou ni naru
Itsumo ame ima ga mirai e to
Tsuzuku sou omoitai yo

In this Craziness, Uncertainty
Hitori hitori no katachi o bokura wa dokoka ni nokoseru darou ka
In this Craziness, You gave me life
Sorezore no katachi o bokura wa doko made mamoreru darou ka

Kotoba ni naritagaranai kimochi ga arimasu
Hito ga ikura te o nobashite mo hito no naka ni todokanai basho ga aru
Koe ni naranai hitori hitori no omoi ga suki dakara
Nanika ni naranakute mo itsu no hi de mo kawarazu

In this Craziness, Uncertainty
Hitori hitori no omoi o bokura wa dokoka ni nokoseru darou ka
In this Craziness, You gave me life
Hitotsu no omoi o bokura wa doko made mamoreru darou ka
In this Craziness, Uncertainty
Hitori hitori no katachi o bokura wa dokoka ni nokoseru darou ka
In this Craziness, You gave me life
Sorezore no katachi o bokura wa doko made mamoreru darou ka

In this Craziness, Uncertainty
Hitori hitori no akogare
In this Craziness, You gave me life
Hitotsu no kagayaki
In this Craziness, Uncertainty
Hitori hitori no tokimeki
In this Craziness, You gave me life
Hitotsu no kandou
In this Craziness, Uncertainty
Hitori hitori no manazashi
In this Craziness, You gave me life
Hitotsu no guuzen
In this Craziness, Uncertainty
Hitori hitori no nukumori
In this Craziness, You gave me life
Hitotsu no yakusoku

English Translate
The Inversed Butterfly

Someday the inversed butterfly will face the light
I cut my hair with you in the mirror
The echoing sound of footsteps in the hallway when class is in session
The sound of the incessant rain follows

While the figure feels, it seems bright
It'll become a sweet flower; it'll even become a poisonous fruit
It's raining today, too, even now
I want to connect to him through his sky and my sky

In this Craziness, Uncertainty
I wonder if we can leave the thoughts of each and everyone somewhere
In this Craziness, You gave me life
I wonder to what point we can protect a single thought

You remember it, the inversed butterfly
The exchange of mail is unstopping
Even if I've been set adrift, I should swim
The incessant voices of people are like waves

The melodies that I'll convey, while I believe in them
Are a gentle rhythm that feels like crying
It's always raining; the present will continue into the future
I want to think so-

In this Craziness, Uncertainty
I wonder if we can leave the figures of each and everyone somewhere
In this Craziness, You gave me life
I wonder to what point we can protect each figure

Feelings that don't want to become words exist
No matter how far people reach out their hands, an unreachable place inside of people exists
Because I love the inaudible thoughts of each and everyone
Even if they don't become something, they won't be changing on any day

In this Craziness, Uncertainty
I wonder if we can leave the thoughts of each and everyone somewhere
In this Craziness, You gave me life
I wonder to what point we can protect a single thought
In this Craziness, Uncertainty
I wonder if we can leave the figures of each and everyone somewhere
In this Craziness, You gave me life
I wonder to what point we can protect each figure

In this Craziness, Uncertainty
Each and everyone's aspirations
In this Craziness, You gave me life
A single brilliance
In this Craziness, Uncertainty
Each and everyone's heartbeats
In this Craziness, You gave me life
A single impression
In this Craziness, Uncertainty
Each and everyone's gaze
In this Craziness, You gave me life
A single coincidence
In this Craziness, Uncertainty
Each and everyone's warmth
In this Craziness, You gave me life
A single promise


Puis je m'apaisais et fermais les yeux...

[Désolée pour le post court =(, j'avais pas beaucoup d'idées...]
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Kanzaki

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 20

Feuille de personnage
Relations ::
Pokémons:

MessageSujet: Re: A quand ? [~Libre~]   Dim 5 Juil - 13:13

[T'appelles ça court XD ? Si ton post est court alors le mien c'est un brouillon x3 !]

    Je m'occupais encore des petites choses sur mon bureau ... quand quelque chose défonça la porte. Au début j'eus un peu peur, mais c'était un grand Pokémon aux ailes en acier ... J'en ai déjà vu quelque part ... c'est quoi son nom déjà ? Hmm ... ah oui, Airmure, ces oiseaux en acier. A ses côtés se tenait une jeune fille aux cheveux roses ... et du sang à leurs pieds. Ahh, mais elle aussi, elle était couverte de sang ! Mais où sont-ils allés pour saigner autant -_- ... La jeune fille s'écroula par terre, lourdement. Elle essaya de se relever tant bien que mal, elle s'adossa au mur ... elle souffrait, mais d'où tout ça venait ? Puis, je vis des gouttes de sang sortir de son nez, pour tomber par terre, une à une ... et elle tremblait ... Elle tombait ... Je me dépêchais de la ramasser. Et elle s'évanouit. Évidemment, elle a perdu beaucoup trop de sang ! Mais qu'est-ce que je peux faire ? Je passais ma main sur son front, il était brûlant ... Il y avait aussi ce liquide rouge sur les ailes de l'oiseau d'acier. Comment dire ? Ça ressortait beaucoup. Ahh mais je dois m'occuper d'une malade moi !

    Je la portais comme je pouvais et la mettait sur un lit ... J'essuyais d'abord le sang, puis je me dis que je pourrais peut être lui remettre du sang, mais j'ai pas l'équipement pour ça ... Bon euh on va peut être lui laisser un peu de temps pour se reposer. J'allais chercher une bassine d'eau et une serviette, je la plongeais dans l'eau froide et la plia en quatre (elle est pas très grande u_u) et la plaça sur le front de la petite malade. C'est quoi ce bordel ? Depuis quand les élèves saignent du nez autant que ça ? Bref, j'essayais d'arrêter la fuite du sang, même si ça remonterai dans sa gorge, mais qu'est-ce que je peux faire de plus ? ... Ça fait longtemps que j'ai pas été dans une grande difficulté comme celle-là. J'espère qu'elle ne va pas mourir ... Je ne suis qu'une infirmière, je suis pas une experte non plus ... Le Airmure était toujours là, regardant sa dresseuse souffrir ... lui non plus ne pouvait pas faire grand-chose, mais heureusement qu'il l'a amenée ici ! J'attendais, j'étais stressée, et je lavais les ailes du Pokémon volant, tachées de sang ...

    Une demi-heure ... une heure ... une heure et demi ... une heure, trente cinq minutes ... je peux regarder l'horloge tout le temps, rien n'y fait, elle ne se réveille pas. Ahh ... j'ai peur ... si elle meurt, la faute à qui ? Je me dirigeais vers la porte et je découvrais qu'il y avait du sang, PARTOUT ! C'est quoi cette énorme flaque ? C'est quoi ... ce rejet de sang par le nez ? J'y comprends rien, il y se passe tellement de choses étranges ! Je commençais à nettoyer cette grosse flaque ... le torchon blanc avait absorbé presque tout le sang, il était devenu carrément rouge ... Il le restera sûrement si je le lave à la machine à laver à chaud, et à froid ce sera encore pire ... Affreux, même ! Horrible, affreux, tout ce que vous voulez ...

    Tiens, ces mots, ça me rappelle ce démon ... « Hiruma Yôichi », hein ... Il m'embêtait tout le temps. Même que il prenait tous les autres élèves pour ses esclaves, et ils lui obéissaient, il n'y a que mes secrets qui ne figurent pas dans son fameux « carnet du diable » où y figurent tous les secrets qu'il a pu récupérer, c'est avec ça qu'il arrive à manipuler les gens ... en même temps, si je n'ai pas de secrets, ça ne risque pas qu'il arrive à me manipuler ... mais il ne savait pas que j'aimais beaucoup manger les sucreries à cette époque-là ... Mouahahaha je devrais peut être faire comme lui. Oh, mer** je crois qu'elle va se réveiller ... ou pas.

    Hmm ... tu veux manger ?

    Dis-je, en m'adressant au Airmure qui semblait un peu s'ennuyer à ne rien faire, presque couché par terre au bord du lit, à veiller sur sa dresseuse.


[Désolé mais j'étais pas inspirée ^^' ... et j'ai surtout répété ce que t'as écrit XDD !]
Revenir en haut Aller en bas
Lucy

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 03/07/2009
Age : 21

Feuille de personnage
Relations ::
Pokémons:

MessageSujet: Re: A quand ? [~Libre~]   Dim 5 Juil - 18:47

Puis je m'apaisais et fermais les yeux...

Je me sentais assez mal... Mon corps entier me faisait mal... Mes yeux étaient fermés... Je ne savais plus où j'étais... J'avais une impression de flotter dans un endroit inconnu... Mon corps me faisait mal, certes, mais j'étais légère comme une plume... Peut-être encore plus légère... Je pouvais effectuer des mouvements sans aucun mal... J'ouvris lentement les paupières... Tout était noir... Sauf... Une porte se dessinait juste devant mes yeux... Elle était gigantesque, au moins quinze ou seize bon mètres de hauteur sur huit ou sept mètres de largeur. La couleur dominante était le blanc... D'un blanc pur, tellement puissant que mes yeux étaient éblouis... J'observais d'un peu plus près et je vis que sur cette porte étaient gravées des inscriptions d'un noir encore plus sombre que l'encre... Comme si c'était du vide... D'un vide profond... Un vide aussi grand que moi... J'étais un vide dont les quelques parties qui subsistaient étaient éloignées d'une grande distance les unes-des-autres... Je continuais l'exploration de la porte et je fis un symbole en relief... Les lettres étaient de rouge... comme le sang.. Je m'approchais et je touchais, c'était du sang... Je commençais à comprendre... La mort se présentait à moi... Alors c'était comme ça que je devais m'achever...

Bêtement, juste en saignant du nez à cause d'une stupide maladie.. J'aurais dû prendre mes comprimés avant de partir pour revenir encore une fois ici, mais je n'avais pas du tout envie d'avoir le goût désagréable dans la gorge qui ne part que le lendemain... C'était simple pourtant, je devais juste prendre ce médicament une fois par mois... Pour me ''soigner'' apparement, mais ça n'avait toujours pas guéri cette malédiction... ''Malédiction'', c'est ainsi que je surnommais cette maladie qui ne voulait pas disparaître d'un pouce... Soit, je pouvais vivre avec, mais c'était un handicap... qui m'avait coûté la vie... Je consentis à fermer les yeux et attendre mon sort... L'heure était belle et bien venue... J'acceptais avec un peu de réticence, ce qui allait se préparer à moi... Je rouvris les yeux pour voir la Mort dans les yeux face-à-face... mais ce qui se passa fut tout autre... Je me sentais touchée au niveau du front, quelque chose de froid était posé sur celui-ci... Qu'est ce que c'était? Je n'en savais trop rien... Mais le paysage disparaissait autour de moi... Tout était parti, un noir total, complet comme l'obscurité avait réapparu... Peut-être était-ce un rêve? Sûrement... Sûrement cela... Un simple rêve qui m'avait effrayée, juste un peu...

Je gardais une certaine confiance en moi, puisque je pensais avoir déjà vu toutes les horreurs du monde.. Surtout que je voulais pas en voir d'autres... Tu avais sûrement raison... Enfin, même si cela me semblait dur, je devais ouvrir les yeux pour voir ce qu'il se passait... J'avais une certaine curiosité en moi... après tout, j'étais une humaine, même si je ne l'avais jamais désiré... Enfin, pas une humaine comme cela, un autre type d'humain, mais le destin est tel qu'il l'est... J'ouvris donc lentement les yeux et je me remémorais ce qu'il s'était passé...

FLASHBACK

Airmure, à côté de moi, déploya ses ailes, comme si il était paré à attaquer. Je me demandais pourquoi et quand je sentis l'odeur de l'urine et celle du sang de la jeune fille, je compris. Tous ses facteurs lui donnaient envie d'attaquer et à moi aussi... En fait, je voulais... tuer...

Je ne devais pas... Je n'avais pas le droit de succomber à mes envies.
Si je le faisais, ça allait encore causer des problèmes... Mais mes
sens étaient agités à cause de cette scène. Je me mis à courir loin
d'ici vers l'infirmerie... Mon sang s'agitait, je n'allais pas tarder à
cracher du sang... Pourquoi cette maladie revenait-elle?! J'étais allée deux fois à l'hôpital juste pour cela... A chaque fois que je sentais du sang trop proche de moi, je devenais folle... et l'envie de tuer envahissait mon corps entier. Je devais me contrôler... Contrôle-toi, je me le murmurais à moi-même, je n'aime pas du tout l'odeur du sang..
C'était chaud et désagréable...


J'avais une maladie liée au sang de plus... Je n'ai jamais voulu retenir son nom, mais... Ca y est, j'avais mal au nez... Quelque chose de chaud coulait sur le bas de mon visage. Je me mis ma main sur mon nez pour essayer de cacher cette ''gêne'' et j'accélérais le pas de course... Je commençais à fatiguer..

Que m'arrivait-il... J'étais tombée à genoux au sol... Les premières années me fixaient tous d'un air étonnée... J'allais mourir. Mon coeur me faisait tellement mal, j'avais envie de crier mais je ne pouvais et pourtant je ne pouvais.. NON JE NE DEVAIS PAS ME RELÂCHER! Je me relevais brûtalement. Kuroi comprit que j'allais courir. Sauf que si je courais, je n'allais pas tenir bien longtemps... Je ne me donnais qu'à peine une minute de course pas plus...


Je montais donc sur le dos de Kuroi qui prit son élan et partit en vol en pleine cour devant tous ses regards pour j'étais incomprise... Ils me fixaient tous alors qu'ils ne me connaissaient pas.. Comment osaient-ils... Si j'étais en meilleure forme, je les aurais tous exterminés.. Sans pitié et sans aucun otage... J'étais énervée au plus au point et plus encore.. Je les détestais encore plus... J'avais fait le mauvais choix en acceptant de venir ici... Je fixais le dos de Kuroi sur lequel j'étais installée. Il ne volait pas très vite pour mon coeur... j'avais déjà du mal à respirer, il ne fallait pas me compliquer la tâche et ceci, il l'avait bien compris... Je respirais un peu mieux, mais mon nez coulait toujours...


Cette substance rougeâtre que j'avais laissé sur le sol du hall d'entrée. On avait pas le droit de voler ici, mais qu'importe, j'étais tellement mal en point... Pour me donner du courage, je me mis à fredonner un léger air avec de tout petit '' La la la la la''


Hein?!
J'étais projetée en arrière, Airmure avait atteri brusquement... Il me laissait descendre et nous allions toquer chez cette infirmière... Enfin... toquer n'était pas le terme exact... Kuroi défonça presque la porte en voulant l'ouvrir. Quand elle le fit, il me poussa à l'intérieur, tandis que moi, je tombais sur le sol, encore en sang... J'entrepris de me lever lentement, malgré la douleur que mon nez me causait... Je m'adossais sur un mur, ne pouvant pas tenir correctement debout et j'espérais qu'elle comprendrait ma douleur en voyant le sang qui coulait de mon nez et ruisselait sur mon visage pour tomber goutte-à-goutte sur le sol, formant une petite marre de sang... Ma vue se brouillait aussi... Je n'arrivais plus à voir correctement... Mon corps entier tremblait... J'étais tremblante, j'avais perdu beaucoup de
sang...


FLASHBACK COUPE

Pendant que j'étais dans mes mémoires, on n'avait proposé à Airmure de manger qui ne répondit pas et ne prêta même pas attention à la demande de l'infirmière, si c'est pour dire qu'il y avait fait attention tout court...

RETOUR AU FLASHBACK
Rares, je te l'accorde, mais elles sont bien présentes, comme mes symptômes...Je.. J'allais vraiment m'évanouir... j'allais bêtement tomber au sol et ne plus rien faire. Et c'est ce qui se passa... J'étais tombée lentement au sol... Un bras en avant, je ne réagissais plus sous l'oeil affolé de Kuroi qui s'agitait en tous sens... Je ne disais plus rien... Ma poitrine me faisait encore plus mal... Le sang coulait encore et toujours, je savais plus quoi faire à part me laisser à mon sort...

FIN FLASHBACK


Je compris que j'étais à l'infirmerie et la personne qui s'était occupée de moi était tout simplement l'infirmière... Je jurais de me taire quelque soit ses questions, à quoi bon? Le personnel administratif avait une liste des élèves de l'établissement après tout, à quoi bon vouloir leur faire dire leur nom à chaque fois qu'on les recontre?! Un peu de jugeote au moins? Quelqu'un avait-il pensé à cela? Bien sûr que non...
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru Kanzaki

avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 20

Feuille de personnage
Relations ::
Pokémons:

MessageSujet: Re: A quand ? [~Libre~]   Dim 5 Juil - 19:58

    Elle ne bougeait pas ... elle était toujours plongée dans ce profond sommeil ... il était bien gênant ... Peut être que Darkrai est entré dans son rêve ? Non, c'est pas possible, ce n'est qu'une légende ... Si c'est le cas, elle devrait m'entendre. Normalement ... je m'assis sur mon bureau, Akuma était sorti de lui-même. Il était allé vers la jeune fille inconsciente et bougeait sa tête avec le bout de son museau humide. Anju sortit aussi, elle était allée près de la jeune fille et pensa que le Airmure était blessé, et le soigna ... ahh j'en ai marre d'avoir un Pokémon hyperactif qui ne devrait pas l'être et un Pokémon qui incarnerait un mauvais esprit T~T ... Puis le vent souffla par la fenêtre, que je laissais ouverte. Je renouvelais l'eau de la serviette et la remit sur le front, mais je la déplia sur un endroit pour qu'elle se pose aussi sur ses paupières fermées, ça lui fera du bien. Ahh mais qu'est-ce que je peux faire ? Appeler un professeur ? Qu'est-ce que les professeurs savent sur les saignements de nez ? Pff je suis inutile ... Puis, une Leveinard (la mienne !) hyperactive tenta de soigner la blessée aux cheveux roses foncés. Elle lui fit un E-coque, apparemment ça faisait aussi de l'effet sur les humains Oo ... bizarre !

    Euh ... Anju O_o t'es sûr d'être une Leveinard ?
    LEVEI-LEVEI-LEVEI-LEVEIII-NAAARRRRRRD !
    Ahhh pas besoin de crier comme ça !
    -_-' ... Wouf.
    Ah j'avais oublié : tu parles comme les chiens et pas comme les Medhyena normaux.


    Ah je suis née dans un trou paumé, avec des Pokémons bizarres O_o. D'ailleurs je ne connais toujours pas leur nature. Je me souciais tellement d'eux que je finis presque par oublier l'autre qui était évanouie. Hmm je dirais que Leveinard est de nature pressée. Medhyena devrait être calme ... m'enfin, il faut que je demande. Puis, dans un placard dans le bureau, par pur hasard, je trouvais un truc qui disait la nature des Pokémons. Je le mis dans la bouche de Medhyena, et l'espèce de truc me dit "Malpoli" ... bon ça, ça va ... mais le plus bizarre, c'est pour Leveinard ... ils m'ont mit "Calme" !! J'y crois pas ! Il doit déconner leur machin ... Ahhh, j'vous le dit : ça craint trop ! Puis, je me dis que c'est peut être dû aux objets portés ? Alors je pris l'œuf de Leveinard qui s'endormit immédiatement on sait pas pourquoi. Je lui remis et elle se remettait à danser d'un air joyeux SUR un air joyeux chanté par quelqu'un qui était caché o_o ... Medhyena ne porte rien ... sauf peut être, cette fausse dent ? Ah nan, il a pas de fausse dent ... je suis bête. J'abandonnais et m'étalais sur mon bureau puis, sur le dossier de ma chaise, scrutant tantôt le paysage, par la fenêtre, et trente secondes après, mon regard se posait sur la jeune fille ... J'espère qu'elle se réveille bientôt, "cheveux roses".


C'est court mais chui pas inspirée >_< ! Au pire quelqu'un d'autre se tape l'incruste ... qui ? TSUNA Twisted Evil j'ai envie de martyriser quelqu'un xD !
Revenir en haut Aller en bas
Lucy

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 03/07/2009
Age : 21

Feuille de personnage
Relations ::
Pokémons:

MessageSujet: Re: A quand ? [~Libre~]   Mer 5 Aoû - 14:34

J'en avais vraiment marre d'être ici. Je devais partir et vite. Les pokémons de l'infirmière faisaient un bruit infernal et m'empêchait de dormir. Autant partir le plus vite. Je décidais rapidement de me lever après avoir enlevé cette couverture comme pour me réchauffer, ce qui ne me servait pas du tout, puisque j'avais une forte attirance pour le froid. Je remettais correctement mes cheveux et je jetais un coup d'oeil à mes vêtements. Je tressaillis. Ils étaient couvert de sang. Fichu maladie. Je savais que mon père et ma mère n'avait jamais été atteint, tout simplement. Je me souvenais encore très bien le jour où cela m'était arrivée pour la première fois...


* FLASH-BACK*



J'étais sortie discrètement de la maison. Ma mère ne savait pas qu'il y avait un passage pour sortir de l'enfer. Je m'étais glissée à travers un sous-sol peu travaillé et rocailleux dans lequel je m'étais fait une petite entaille au doigt. Entaille que j'avais vite fait de soigner. J'étais arrivée près d'une palissade de bois brûlé. Quelqu'un ou plusieurs personnes avaient lancé du feu dessus. Ca devait sûrement dater mais je retins quand même l'endroit. Je me dirigeais , ensuite, vers un endroit assez illuminé. Cela m'intriguait et comme j'étais encore jeune, je voulais savoir ce que cela était. Je paniquais à un moment. Ma ''famille'' allait savoir que c'était moi. Mes cheveux me trahissaient. Je devais les cacher en partie. Comme ça, on croirait que c'était juste une teinture des mèches. Cela serait bien plus simple...

Allons, Lucy, pourquoi paniquer alors qu'il y a forcément une solution. Il te suffit juste de regarder autour de toi et tu trouveras ce que tu recherches. J'écoutais cette voix douce qui me donnait de bons conseils. Je ne connaissais pas encore cette voix, mais quelque chose me disait que je pouvais lui accorder ma confiance. Au bout de moment, je m'apaisais. J'étais redevenue calme et sans aucune once de panique. Je fermais les yeux, un instant, pour savourer ce moment délicat de liberté et de calme. Je sentais la douce brise du vent caresser mon corps, mes cheveux se mêlaient aux ondes de son chant et dansaient d'une joie incroyable. A cela se melaît la chaleur de la fête forraine. Je m'en étais souvenue. Une fête forraine à laquelle j'allais avec ma ''famille''. Une fête forraine que j'appréciais comme tous les petits enfants. J'avais vraiment envie de revivre ce moment. Je regardais une dernière fois aux alentours et finalement, je dénichais un bonnet bleu extensible dont j'eues bien vite fait de me coiffer. Je marchais ensuite d'un pas décidé vers la fête. Je regardais les feux d'articifes qui brûlaient dans les ciels et enchantaient les gens. J'entendais la voix des vendeurs qui lançaient leur prix à la volée aux passants. Je voyais les bambins se réjouir d'aller à cette fête. Les attractions qui tournaient et... ''ma famille''.

Quand je les avais vu, j'avais tourné les talons et je m'étais enfuie. J'étais retournée au lieu de départ. Je courais vite vers la palissade et je m'étais cognée contre une planche en bois. Au niveau de la tête. Sur le moment, ça me faisait mal et ça continuait. Je voyais même un peu flou. Je saignais du nez. J'étais étonnée que ça me fasse aussi mal mais je ne disais rien. Je continuais à traverser le soutterain pour joindre le manoir. De là, j'étais allée voir une des femmes de la maison pour lui montrer mon saignement de nez. Elle avait été surprise sur le coup...

*FIN FLASH-BACK*

Kuroi me ramena à la réalité. Il avait dit son nom de pokémon et je m'étais levée. J'avais passé avec lui la porte de l'infirmerie et nous étions partis vers le dortoir...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A quand ? [~Libre~]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A quand ? [~Libre~]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» Seul est vraiment libre l'homme qui ne possède rien
» Jean Pierre BEMBA enfin libre !
» Le CF approuve le message sur le libre choix du décodeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Pokémon :: Académie :: Batiment principal :: Infirmerie-
Sauter vers: